tumb tag archives

FaceBook Timeline le nouveau cimetière


FaceBook a modifié la page profil pour en faire une page chronologique de votre vie. Cette page c’est la TimeLine.
Vos données personnelles, de votre naissance à aujourd’hui sont classées par ordre chronologique. Une page que l’on scrolle et c’est votre vie qui défile. Vos photos personnelles, des commentaires sur Facebook, des messages des événements, tout se retrouve sur ce tableau.

Ceux d’entre vous qui ont activé le nouveau profil Facebook dans ce nouveau calendrier auront ressenti un premier choc. C’est un sentiment étrange de remonter dans le temps et voir toutes ses données compilées en un album chronologique, racontant combien d’amis nouveaux on a eu dans l’année donnée, les événements heureux ou malheureux, les petites amies qui vous ont quitté, les photos que l’on préférerait avoir oublié. La TimeLine c’est votre trace numérique. Cette page est votre vanité, une nature morte, comme les peintures dont la composition allégorique suggère que l’existence terrestre est vide, vaine, la vie humaine précaire et de peu d’importance.

Sur la TimeLine, vous pouvez revenir en arrière et ajouter des événements du passé lointain pour compléter votre chronologie. Vous pouvez ainsi préparer votre testament posthume. Vos notes deviennent vos épitaphes.
Lorsque vous mourrez, vos amis pourront visiter votre Timeline, à moins que vos héritiers n’effacent votre profil.
La TimeLine sera votre pierre tombale avec photos, videos et citations.
Vos amis pourront s’y recueillir et poster des fleurs numériques. Votre photo de profil deviendra votre gisant.

Dans les tombeaux de l’Antiquité, les tombes familiales étaient regroupées dans des excavations ou des édifices et les divers objets accompagnant le défunt dans son voyage vers l’au-delà, tels que des bijoux, de la nourriture, constituent pour les archéologues, une source d’information riche sur la vie, la culture et les croyances du passé. Les archéologues du futur auront avec facebook une mine d’informations sur ce début du XXI siècle.

Le culte des morts est réputé caractéristique de l’espèce humaine. FaceBook devient ainsi le plus grand cimetière de la planéte.

web2.0     Étiquettes :