orange tag archives

Orange ne veut pas me garder

Depuis l’arrivée de Free Mobile Orange a perdu plus de 200 000 abonnés.
Orange a annoncé ce mercredi matin, en même temps que ses résultats annuels 2011, qu’il avait perdu, au total, en net, 201.000 abonnés mobiles au 15 février. Soit « environ 0,7% de son parc mobile qui comptait plus de 27 millions d’abonnés en France au 31 décembre 2011 » souligne-t-il dans un communiqué.
L’opérateur note par ailleurs, qu’après un pic de demandes de portabilité dépassant 150.000 en une journée dans les 48 heures qui ont suivi le lancement de Free Mobile, « ce chiffre a aujourd’hui été divisé par 10. »
Mais le nombre de résiliations enregistrées est impressionnant : un peu plus d’un million en six semaines (1,038 million exactement), compensées en grandes partie par la conquête de 837.000 clients au cours de la même période.

Pour ma part mon problème de désimlockage n’est toujours pas résolu :
Orange m’a voler. Le désimlockage qui tue
Malgré mes appels et courrier au service client, je n’ai pas de réponse d’Orange.  Cet opérateur n’a pas l’air inquiet de la fuite de ses abonnés.

arnaque     Étiquettes : ,

Orange m’a voler. Le désimlockage qui tue



Voici une semaine que j’essaye d’obtenir le code de désimlockage de mon mobile acheté chez orange, en vain.

Sur le site orange.fr j’obtiens :

Ce numéro d‘IMEI n‘est pas reconnu par Orange.

Pour désimlocker votre mobile vous pouvez contacter le service clients du lundi au samedi de 8h à 20h.

Au téléphone, via un serveur vocal qui envoie un SMS :
Ce mobile n’a pas été acquis avec cette ligne. Il ne peut pas être désimlocké automatiquement. service client 3970.
Donc une boucle infinie!!

A la boutique Orange Place de la république Paris 11, accueil trés antipathique. Om me dit d’appeler le service client au 700 (sur le site orange ce numero est censé destiné aux appels du service client depuis l’étranger!?)

Par email via le site orange, réponse de la hotline :
Chère cliente, cher client,

Vous me demandez des précisions sur le code déblocage du HTC.

Je vous invite à nous joindre au 39 70 depuis un téléphone fixe afin que l’on puisse faire des tests et des manipulations sur votre mobile pour préciser le dysfonctionnement (coût d’une communication locale).

Bref réponse d’un robot ou alors d’un neuneu!

Il est désormais difficile de joindre un interlocuteur humain au service client. Bref via le 3970/6/9 au bout de 30 minutes d’attente, enfin une opératrice qui prend mon appel.
Sur ma facture d’achat Orange le numéro de téléphone du mobile n’est pas le mien. Je pense que le problème doit venir de là. Espoir! L’opératrice me dit que c’est un numéro temporaraire affectée avant le portage de mon ancien numero; Elle me redemande l’IMEI, puis de le revérifier sur le mobile : *#06# ce qui donne bien sûr le même code IMEI que la facture et la boite.
Et finalement au bout de 15 minutes elle me dit que ce numero est inconnu et que je dois écrire au service client avec une copie de ma facture!

Orange Service Clients Mobile
41965 BLOIS Cedex 9

Pour Orange je suis Super Pigeon

Hier, un coup de fil d’Orange m’a confirmé que je suis devenu SuperPigeon.

Je possède en effet, un forfait bloqué Smart de 1H30 qui m’est facturé 25 euros chez ce prestataire ex France Telecom. Je ne sais pas si le fait d’avoir demandé le RIO de mon téléphone mobile et son désimlockage a poussé le support à cet appel.

Le fait est que ce fournisseur m’a gentiment proposé de modifier mon forfait pour prendre un Smart M6 de 1H avec 200 Mo pour Internet pour la modique somme de 26,90 euros!

Suite à l’annonce fracassante de Free, je m’attendai à une offre généreuse. Et bien, me voilà satisfait, 26,9 euros pour 1 heure au lieu de 20 euros pour un tout ilimité!

J’ai profité de cet appel pour signaler que pour obtenir la date d’engagement sur le site Orange, il faut consulter ses factures, qui ne sont visibles qu’aprés un mot de passe plus un code confidentiel qui est inscrit sur la facture.

Il est impossible de désimlocker son mobile en ligne, le formulaire signalant que le code IMEI est erroné. Par téléphone au service client, on n’ a plus accés à un interlocuteur mais à un serveur qui envoie un SMS qui fait office de formulaire pour faire la demande de désimlockage. J’attends encore mon code depuis 2 jours!

Free a certainement des lacunes avec son support, mais Orange vient de se mettre à son niveau, tout en gardant ses tarifs.

Téléphone mobile     Étiquettes : ,

Le limité Illimythics de SFR et les clés 3G

L’internet illimité sur téléphone mobile est encore un doux rêve. Les forfaits Illimythics de SFR sont un pur mythe. Ils sont illimités pour le surf sur le portail ultra limité de SFR VODAFONE.

Comme ses concurrents, SFR interdit formellement certaines pratiques – voix sur IP, peer to peer, newsgroups ou utilisation du mobile comme Modem – et n’autorise les connexions illimitées qu’au travers de son portail Wap.

Pour les mails on est obligé de passer par le portail VODAFONE (pas d’Outlook ou autre logiciel de messagerie donc), impossible d’avoir accés aux pièces jointes. L’offre SFR Mail Mobile permet de recevoir des pièces jointes au format JPEG, quelle que soit leur taille. Pour recevoir d’autres types de pièces jointes (Word, Excel…), SFR propose des offres mail professionnelles type Business Mail répondant à la nécessité de rester connecté en mobilité.

Quant à la télévision, la qualité de la diffusion, même sur réseau 3,5G, risque d’en décevoir plus d’un. Cerise sur le gâteau, SFR indique qu’il augmentera tous ses forfaits de 10 euros par mois après la fin de la période d’engagement… L’opérateur se réserve la possibilité de limiter les débits des utilisateurs procédant à plus de 500 Mo d’échange de données par mois, usage non entendu comme raisonnable…

SFR précise toutefois, à titre d’exemple, que 500 Mo, c’est 2 000 pages Wap, 150 singles téléchargés et 100 minutes de vidéos et qu’il ne bridera un utilisateur qu’en cas d’absolue nécessité, pour garantir une qualité de service optimale pour tous les autres.

Ceux qui se sont connectés à l’Internet mobile par le biais du Web SFR au lieu du portail Vodafone Live en ont fait les frais : tous les échanges de données leur ont été facturés hors forfait !

Le forfait illimythics est basé sur un forfait Essentiel c’est à dire qu’un appel à l’international est hors forfait. Il faut attendre 10 jours aprés avoir pris son abonnement pour pouvoir faire un appel à l’international. Si par malchance vous êtes à l’étranger et vous cliquez sur un accés Web il vous en coutera 1 Euro par appel. Tout appel téléphonique à partir de l’étranger sera bien sûr hors forfait. Un appel sans connection avec un numéro à l’international vous coutera 0,61 euros car de base 1 seconde correspond à 1 minute, même sans avoir dit un seul mot.

Attention aux vendeurs des boutiques SFR. Il ne faut pas faire crédit à leurs dires. Par exemple dans le forfait illimythics on a droit aux textos illimités 24h/24 vers tous les opérateurs, aux MMS et à la messagerie instantanée Messenger by SFR. Or on vous mettra une option 120 Texto/40 MMs à 10 euros (gratuit seulement 2 mois), vous paierez donc 10 euros pour une option qui est dans l’illimité ! La consultation de son solde est payante !

La mode actuellement est à la clé 3G. Les opérateurs nous expliquent que c’est la liberté totale de surfer en mobilité. La mobilité c’est bien sûr la zone de couverture 3G de l’opérateur. Il ne faut surtout pas l’utiliser à l’étranger sous peine de vider son compte en banque. Le problème n’est pas limité à SFR on retrouve le même principe chez Orange ou Bouygues. Les data sont limités et le dépassement se paye trés cher 1 Mo, c’est 1 € chez Orange!
En France, l’article L121-1 du code de la consommation indique : « Est interdite toute publicité comportant, sous quelque forme que ce soit, des allégations, indications ou présentations fausses ou de nature à induire en erreur, lorsque celles-ci portent sur un ou plusieurs des éléments ci-après ; existence, nature, composition, qualités substantielles, teneur en principes utiles, espèce, origine, quantité, mode et date de fabrication, propriétés, prix et conditions de vente de biens ou services qui font l’objet de la publicité, conditions de leur utilisation, résultats qui peuvent être attendus de leur utilisation, motifs ou procédés de la vente ou de la prestation de services, portée des engagements pris par l’annonceur, identité, qualités ou aptitudes du fabricant, des revendeurs, des promoteurs ou des prestataires ».

L’internet sur mobile décollera quand les opérateurs auront compris qu’il faut arrêter de prendre les consommateurs pour des pigeons. La publicité qui mentionne « internet illimité » et assortit ces conditions de limitation, devrait tomber sous le coup de l’incrimination de publicité mensongère.