Kim Dotcom tag archives

DOTCOM le retour de MegaUpload


Kim DotCom, le créateur de MegaUpload, va revenir dans le secteur des services de stockage en ligne au travers d’un nouveau produit : Mega, vers la fin 2012.

Mega ressemblera beaucoup à Megaupload, les utilisateurs pourront stocker n’importe quel type de fichier, mais avec une réserve : tous les fichiers ajoutés à Mega seront cryptées en utilisant une clé que l’utilisateur connaitra, le site ainsi ne sera pas responsable du contenu.
Il sera impossible pour Mega de savoir ce qui il y a dans les fichiers hébergés, ce sera à l’utilisateur de partager avec d’autres la clé pour accéder à son contenu ou non.
Mega s’engage également à supprimer n’importe quel fichier sur réception d’une plainte indiquant que le contenu viole le droit d’auteur, ce qui d’ailleurs était déjà le cas sur Megaupload.
Mais pour que cela se produise les titulaires de ces droits devront accéder au contenu du fichier et ainsi démontrer qu’en effet, leurs droits sont violés.
Conseillés par des juristes, les créateurs de Mega ont pris une autre précaution : la redondance. Les données seront stockées simultanément sur deux centres de serveurs, localisées dans deux pays distincts, comme ce que The Pirate Bay vient d’annoncer.
Un utilisateur pourra mettre le même contenu plusieurs fois et à chaque fois le fichier aura une clé de cryptage différente, l’ayant droit devra donc obtenir les différentes clés pour faire supprimer les contenus.
En bref, Kim Dotcom semble être disposé à revenir dans la mêlée avec un nouveau système utilisant une nouvelle technologie en avance sur les modèles d’affaires et de droits actuels.

web2.0     Étiquettes : , ,

MEGAUPLOAD fermé par le FBI

Megaupload a été fermé par les autorités américaines, avec effet immédiat.

Le site, services de partage de fichiers, est l’un des plus populaires au monde (22 ième en France). Il vient d’être fermé car son fondateur et plusieurs autres dirigeants ont été accusés d’avoir violé un certain nombre de lois.

Megaupload a enfreint les lois du copyright pour une perte évaluée à plus de $ 500 millions (£ 320m) des revenus provenant de films piratés et autres médias.

Une déclaration publiée sur le site du FBI indique : «Cette action vise directement le détournement d’un stockage de contenu ne respoectant pas la propriété intellectuelle. »

Le ministère de la Justice a expliqué que Kim Dotcom (anciennement Kim Schmitz) et trois autres ont été arrêtés en Nouvelle-Zélande.

Megaupload avait publié une déclaration peu avant la fermeture, affirmant que les allégations étaient « grotesquement exagérées ».

Le site Web permet aux utilisateurs de télécharger et transférer des fichiers qui sont trop grands et ne peuvent être transmis par email, et il est similaire à plusieurs autres sites dont Rapidshare et FileServe.

La Motion Picture Association of America a récemment prétendu que la grande majorité des fichiers utilisés sur Megaupload sont en violation avec les lois sur le copyright.

Cette action vient un jour après que de nombreux sites Web, y compris Wikipédia et Craigslist aient fermé en signe de protestation contre la Loi sur le piratage en ligne Stop (SOPA) et protéger Loi IP (PIPA).

La réaction des Anonymous n’a pas traîné et l’attaque est d’envergure. À minuit heure française ce vendredi, ces sites sont inaccessibles :

– Le ministère de la Justice américain
– Universal Music Group (en guerre ouverte contre Megaupload et inversement)
– Warner Music Group
– Hadopi
– La Recording Industry Association of America,
– La Motion Picture Association of America.

Autre sites similaires à megaupload:
rapidshare, fileserv, hotfile, desposite, netload, uploaded, oron, mediafire, letitbi, filefactory, videozer, 4shared, uploadbox, uploading, hellshare, easyshare, megashares, zshare, x7, crocko, sharingmatrix, freakshare, filesonic, vip-file, shareflare, extabit, simpeupload, enterupload, megashare, shragle, filesend, sendspace, dropbox,turbobit, slingfile, filesmonster, gigasize, egoshare, usershare, sharebase, ugofile, cramit, videobb, uploadstation, hitfile, filecrown, uploadspace, exoshare, uppit, bitshare, datei, kickload, 2share, uptobox, wupload, bayfiles, transitfiles, buckshare, fileape, hulkshare, ,mixturevideo, movbay, freeupload…

Moteurs de recherche :
http://ddlsearch.free.fr/
http://dlseek.free.fr/
http://www.keotag.com/
http://dscargalo.com/
http://www.filestube.com/
http://search.axiomcafe.fr/
http://uprius.com/
http://www.5fox.org/
http://www.buskka.com/
http://www.rsdown.org/
http://www.leechaa.com/

web2.0     Étiquettes : ,