codorniou tag archives

Présidentielles web wars

Les présidentielles viennent d’entrer dans la guerre du web. Suite à l’annonce du président de se représenter, le web français est en ébullition.

L’Express a fait un article mettant en cause les relations entre facebook france et l’équipe de l’Elysée : « Le nouveau profil Facebook de Nicolas Sarkozy a suscité un gros buzz. Cette biographie tout en images qui utilise à plein les capacités du mode « Timeline » a été possible grâce à un travail discret entre Facebook et l’Élysée depuis octobre 2011.  » (http://www.lexpress.fr/actualite/politique/facebook-roule-t-il-pour-sarkozy_1082312.html)

 

La Timeline c’est la chronologie de vos status, sur le profil de NS c’est une chronologie fabriquée de toute pièce. Chaque photo a été choisie avec soin et mise en place avec la date des événements. Une mise en page qui a nécessité plusieurs heures de travail, et qui a été faite par des pros. Même si certains status on été mis en place comme si ils étaient de la main même du président :

« Giulia, ma première fille was Born »

L’équipe web du président, a mis en place une page profil facebook dans la forme timeline, dès le 13 octobre (le code source de certaines photos de la Timeline le montre). Est ce que facebook france les a aidé pour promouvoir cette mise en page, le mystère reste entier. On pourra remarquer que facebook france a « liker » aussitôt cette page profil. En revanche sur les dates de lancement de la Timeline, l’information était connue de tous.

A noter que dès le 23 septembre j’ai indiqué sur ce blog comment activer le mode Timeline sur son profil Facebook : http://www.jordimir.com/2011/09/23/activer-timeline-sur-facebook/

Le lancement de la campagne de NS c’est aussi une affiche et un slogan « La France forte ». Un site, « La parodie forte », a été ouvert jeudi matin pour regrouper les détournements de cette affiche.

Sous forme de blog tumblr, le site propose de mettre en ligne une parodie de cette affiche. Selon le Nouvelobs.com, la photo montrant une mer calme utilisée pour l’affiche de campagne de Nicolas Sarkozy n’a pas été prise en France, mais… en Grèce.

La guerre du web vient d’être lancée.