Cameron Winklevoss tag archives

Les Winklevoss aiment les pistaches


Si vous vous souvenez du film The Social Network, présentant la création de facebook, alors vous connaissez les jumeaux Winklevoss. Ils ont accusé Mark Zuckerberg d’avoir rompu un accord contractuel et volé le code source de leur réseau social ConnectU pour créer Facebook. Ils ont d’abord poursuivi Facebook en 2004 pour 140 millions de dollars et ont depuis déposé plusieurs plaintes contre l’entreprise, même en ayant examiné brièvement le dépôt d’une requête auprès de la Cour suprême plus tôt cette année. Le film de David Fincher The Social Network présente les batailles juridiques entre Mark Zuckerberg et les jumeaux Winklevoss.

Dans une pub Wonderful Pistachios (Magnifique Pistaches) , ils plaisantent sur ??la façon dont quelqu’un pourrait voler leur idée sur la meilleure façon de casser une noix, avec une référence évidente au fondateur de Facebook.

FaceBook Les Winklevoss déboutés

Si vous avez vu le film « The Social Network », vous vous souvenez sans doute des deux jumeaux Winklevoss.
A Harvard ce sont eux qui ont proposé à Mark Zuckerberg de faire leur site.
Mark a repris l’idée et à développer FaceBook.

En 1998 les deux jumeaux neuneus, ont signé un accord à l’amiable avec Mark Zuckerberg et Facebook.
Leurs titres Facebook, versées en dédommagement, ont vu leur valorisation grimper de 65 millions à 100 millions de dollars.

Les jumeaux ont fait appel. Mais la cour fédérale d’appel a finalement rejeté leur recours, alors que les Winklevoss voulaient revenir sur l’accord signé à l’amiable en 2008, estimant qu’ils avaient été trompés sur la valorisation de Facebook.
Il ne suffit pas d’avoir une idée, mais encore faut-il la mener à bout.

Finalement c’est un développeur qui gagne.

The Social Network

Hier soir, invité par le groupe Novedia, j’ai assisté à la diffusion en avant-première du film The Social Network.
The Social Network est un film américain de David Fincher. Le film revient sur la création du site Web de réseautage social Facebook. C’est l’adaptation du roman The Accidental Billionaires: The Founding Of Facebook, A Tale of Sex, Money, Genius, and Betrayal de Ben Mezrich, publié en 2009.
Le film est un peu difficile à suivre si l’on ne connait pas la genèse de FaceBook. Je vais donc vous raconter brièvement le film. Si vous ne connaissez pas la fin du film ne lisez donc pas la suite.

Synopsis :

En 2004, Mark Zuckerberg est étudiant à Harvard. C’est un passioné d’informatique (un nerd). Mais avec les filles ça ne marche pas fort. Sa petite amie Erica le plaque.

You’ll think everyone hates you because you’re a nerd, but it’ll be because you’re an asshole.

Mark se venge sur son blog.
Il a alors l’idée de faire un site pour noter toutes les filles du campus. Il pirate les bases de divers sites pour récupérer toutes les photos et lance FaceMash. Les étudiants peuvent alors voter pour la fille la plus sexy.
Le site a un succés immédiat (surtout chez les garçons). Les fréres Winklevoss, le repère. Ils cherchent un développeur car ils veulent faire un site communautaire Harvard Connection. Mark dit alors qu’il va les aider.
Mais Mark va proposer à son ami Eduardo Saverin de participer à son projet : faire un site de réseau social pour les étudiants d’Harvard : The FaceBook. Il joue la montre avec les frères Winklevoss pour ainsi ne pas avoir de concurrence.
Le site grâce à l’aide financière d’Eduardo (1000 $) est lancé. Les frères Winklevoss vont accuser Mark d’avoir copié leur idée. Mark et Eduardo vont rencontrer Sean Parker le créateur de Napster. Celui ci va aider Mark à trouver des business angels.

Critiques

Ce film montre Mark Zuckerberg comme une sorte d’autiste. Un génie qui a des difficultés avec les autres. Sur sa querelle avec les frères Winklevoss, le film prend plutôt son parti. Il est l’unique développeur de FaceBook. Les frères ne sont que des sportifs (aviron) incapables de programmer. Le reproche qui lui est fait, est d’avoir abandonné son ami Eduardo (son seul ami dixit Eduardo), qui se retrouvera avec seulement 0,03 % de FaceBook.
Mark a donc développé FaceBook pour épater Erica.
Un film à la mode Hollywood, mais un film à voir, qui donne envie de développer son propre site.

# Jesse Eisenberg : Mark Zuckerberg
# Andrew Garfield : Eduardo Saverin
# Justin Timberlake : Sean Parker
# Brenda Song : Christy Lee
# Rashida Jones : Marilyn Delpy
# Rooney Mara : Erica Albright

P.S Il est amusant de constater que Eduardo Saverin, Sean Parker, Cameron Winklevoss et Erica Albright sont sur FaceBook