ADOBE pris dans le Flash






L’éditeur américain de logiciels Adobe a annoncé, mardi 8 novembre, qu’il allait supprimer 750 postes dans le cadre d’une réorganisation qui va mettre l’accent sur les médias et le marketing numérique.
Adobe va supprimer un peu plus de 7% de ses effectifs (750 postes sur 10 040), essentiellement aux États-Unis et en Europe.
Dommage collatéral, Adobe va abandonner le développement de la version mobile de son lecteur Flash.

Nos futurs travaux avec Flash sur les appareils mobiles seront orientés vers le développement d’applications natives packagées avec Adobe AIR pour les principaux app stores. Nous n’adapterons plus le Flash Player aux nouveaux navigateurs des appareils mobiles, ni aux nouvelles versions d’OS ou certaines configurations de périphériques. Certains titulaires d’une licence pour notre code source pourront continuer de travailler et de distribuer leur propre implémentation. Nous allons continuer à supporter les actuelles configurations Android et PlayBook [de RIM, NDR] avec des mises à jour de sécurité ou sur des bugs critiques





Tags: , ,

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Si vous avez apprécié cet article, s’il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire
ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Laisser un Message