Rapport de l’US Cyber Consequences Unit sur les cybers attaques contre la Géorgie




Je viens de recevoir un mail m’indiquant un rapport de l’ US Consequences unit, je le retranscrit ici :

Je vous contacte de la part de l’ambassade de Géorgie en France car j’ai pu constater que vous aviez publié un article sur les cybers attaques contre un blogueur Géorgien qui avaient sensiblement ralenti le fonctionnement de Twitter et Facebook.

Je souhaiterais attirer votre attention sur le rapport de l’US Cyber Consequences Unit sur les cybers attaques d’août 2008 contre la Géorgie. Cet institut conclue dans son rapport que les hackers avaient une connaissance avancée des intentions militaires russes envers la Géorgie, et c’est ainsi qu’ils ont pu coordonner leurs cybers attaques avec l’offensive menée sur le terrain.

On peut notamment lire dans le résumé de ce rapport les informations suivantes :

« Les organisateurs des cybers attaques connaissaient déjà les intentions des militaires russes, et avaient des signes avant coureurs du timing des opérations militaires russes alors que celles-ci étaient en cours.
Beaucoup des cybers attaques étaient tellement proches dans le temps des opérations militaires correspondantes, qu’il devait y avoir une étroite coopération entre les personnes appartenant à l’armée russe et les hackers civils.
[…] Beaucoup des actions que les hackers ont mis en œuvre, tels que l’enregistrement de nouveaux noms de domaines et la mise en place de nouveaux sites internet, ont étés réalisées si rapidement que l’ensemble des étapes devaient avoir été préparées plus tôt. Etant donné la rapidité de l’action, le signal de déclenchement avait également du être envoyé avant que les médias et le public en général n’aient été au courant de ce qui se passait militairement. »

Vous pouvez accéder au document en pièce jointe ou en sélectionnant le lien suivant : http://www.registan.net/wp-content/uploads/2009/08/US-CCU-Georgia-Cyber-Campaign-Overview.pdf





Tags:

  • Digg
  • Del.icio.us
  • StumbleUpon
  • Reddit
  • Twitter
  • RSS

Si vous avez apprécié cet article, s’il vous plait, prenez le temps de laisser un commentaire
ou de souscrire au flux afin de recevoir les futurs articles directement dans votre lecteur de flux.

Laisser un Message